Le vieil homme radin et les fêtes de Noël

Share

Un très joli conte de Charles Dickens pour les fêtes de Noël ! Un vieil homme râleur, radin et méchant n’aime pas Noël. Son seul but est de travailler pour s’enrichir. Mais il va rencontrer des fantômes qui vont transformer sa vie…

 

durée de la vidéo : 48 minutes et 02 secondes                                     mis en ligne par : imineo.com                                      le : 8 décembre 2014

 

Il était une fois, un homme très riche, du nom d’Ebenezer Scrooge, qui ne pensait qu’à travailler pour amasser de l’argent. Il n’aimait pas les gens, il était triste et radin. D’ailleurs, il était si méchant que tout le monde le craignait, y compris Bob, son employé, qui lui, était terrorisé. Noël ne représentait rien pour lui, hormis la date d’anniversaire de la mort de son ancien associé, 7 ans auparavant. Et pourtant, il n’avait même pas assisté à l’enterrement, trop occupé par son travail.

Aujourd’hui, c’est un jour important, chacun prépare Noël, les gens sont gais, ils chantent et dansent dans les rues. Cette fête est l’occasion de se montrer généreux avec les plus démunis, d’ouvrir son cœur. Cependant, Ebenezer Scrooge ne se sent pas concerné par toute cette agitation.

Fred, adore son oncle, Ebenezer Scrooge, et souhaite l’inviter pour l’occasion, mais celui-ci refuse. D’ailleurs aime-t-il vraiment son neveu ? Fred aime Noël, cette période est importante pour lui, elle est synonyme de bonté, de pardon, de charité.

Alors qu’il rentre chez lui ce soir-là, le fantôme de son ancien associé, Jacob, lui parle. Jacob est couvert de chaines et lui avoue qu’il est dans cet état car il a passé sa vie à abuser des autres pour devenir riche. Depuis, il en paie le prix et le met en garde afin qu’il ne finisse pas comme lui. Avant de le quitter, il lui annonce que trois esprits viendront hanter sa nuit.

 

les 3 fantômes

Ebenezer Scrooge est effrayé mais part se coucher. A peine endormi, le premier fantôme surgit !

C’est le fantôme de tous les Noëls passés. Il l’entraine dans son village d’enfance pour lui montrer ses copains joyeux qui chantent Noël. Le fantôme lui fait revivre des scènes qui le touchent. Il voit sa sœur, disparue trop tôt et qu’il aimait tant, ainsi qu’une jeune femme qui lui reproche de préférer son travail et son argent à leur amour, et le quitte.

Le deuxième fantôme est le fantôme du Noël présent. Il l’emmène dans un quartier très pauvre ou habite la famille de bob, son employé. Bob a une femme et des enfants adorables. L’ambiance est joyeuse et les enfants sont heureux malgré le handicap d’un des garçons.

Le troisième fantôme est le fantôme des Noëls de l’avenir. Le fantôme et Ebenezer Scrooge sont devant une maison ou deux hommes rient à propos de la mort d’une personne. Puis il passe dans une rue proche, une femme vend les affaires volées du défunt. il poursuivent leur chemin, Ebenezer se retrouve face à une tombe et comprend, enfin, que le mort c’est lui et qu’il a été dépouillé.

 

                                                                                                                           Conclusion

Ebenezer Scrooge prend conscience de l’homme épouvantable qu’il est devenu, il n’est pas fier de lui. Aussi, à peine debout, il décide de faire le bien autour de lui et de gâter les personnes en difficulté pour leur apporter de la joie. Conclusion : rien ne sert d’amasser de l’argent si vous n’en profitez pas pour vivre, pour vous faire plaisir et en faire profiter les autres !

Vous aimez les histoires pour les enfants ? retrouvez les contes sur :  mag.capkala

Share
Caroline

(509Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *