Courgettes au poulet

Share

Courgettes au poulet .  Voici la fin de la saison des courgettes et pour profiter des dernières, on aimerait bien éviter l’incontournable ratatouille. La courgette détient une faible densité énergétique et ses apports en minéraux, oligo-éléments, vitamines et fibres en font un légume de choix dans l’équilibre alimentaire ainsi que dans le cadre d’une alimentation hypocalorique.

 

courgettes-au-poulet

Pour 4 personnes

Préparation : 15 min

Cuisson : 30 min

Ingrédients pour les courgettes au poulet :

  • 4 blancs de poulet
  • 4 courgettes
  • 2 oignons
  • 1 cuillère à café de maïzena
  • 250 g de champignons de Paris
  • 1 pincée de curry en poudre
  • 10 g de beurre allégé ou 1 cuillère à soupe d’huile d’olive au choix
  • 1 cube bouillon de volaille
  •  thym
  • sel
  • poivre

Préparation :

peler et émincer les oignons.

Puis, laver et couper les courgettes en tronçons sans les peler.

Ensuite, nettoyer les pieds terreux des champignons. Ne pas les laver mais les essuyer avec du papier absorbant ou une petite brosse puis les couper en morceaux.

Couper les blancs de poulet en petits tronçons et les faire colorer dans le beurre ou l’huile d’olive selon son choix.

Faire fondre le bouillon de volaille dans 20 cl d’eau.

Ajouter les oignons, mélanger bien puis ajouter le curry, les champignons, les courgettes, du sel, du poivre, et du thym. Recouvrir du bouillon de volaille et faire mijoter le tout à petit feu pendant 30 minutes.

Enfin, diluer la maïzena dans un peu d’eau et lier le tout en fin de cuisson. Les courgettes au poulet sont prêtes, servez-les rapidement.

Le petit + : On peut ajouter une cuillère à soupe de crème fraiche allégée, de crème de soja ou de lait de coco.

Les champignons sont pauvres en lipides et en glucides avec un apport calorique faible. Ils sont également source de vitamine B5, vitamine participant au maintien en bon état de la peau, des cheveux et des muqueuses. Le poulet est une viande blanche maigre car le blanc de poulet (sans la peau) apporte moins de 5 g de graisse pour 100g d’où l’intérêt de consommer cette viande dans le cadre d’un repas « minceur » !

Share
Caroline

(509Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *