Entretien autour de l’hypnose ericksonienne

Share

Qu’est-ce que l’hypnose Ericksonienne ? Vous allez le découvrir dans cet entretien avec la praticienne Laurence Adjadj-Borla qui exerce à Marseille.

 

 

Durée de la vidéo : 3 minutes et 31 secondes mise en ligne le 20 octobre 2014 par ADJADJ Laurence

Laurence Adjadj pratique l’hypnose Ericksonienne depuis plusieurs années. Que vient chercher la personne, pour quel genre de problème ou de pathologie vient-il voir un praticien en hypnose Ericksonienne ? Apparemment, le terrain est vaste, l’hypnose peut être utilisée dans de nombreuses psychopathologies, mais sans l’implication de la personne il est difficile d’avoir des résultats.

Dès que la personne participe à sa thérapie, il est possible de traiter des troubles tels que les troubles du sommeil, les maux de tête, la gestion de la douleur… Le domaine d’application principal de l’hypnose Ericksonienne est particulièrement intéressant pour les peurs, les paniques, les angoisses, l’anxiété et les phobies.

Contrairement à la psychothérapie classique avec ses analyses, ses classements, ses rangements, l’hypnose Ericksonienne cherche à amener la personne à changer. il bouge plus rapidement puisqu’il est en demande. Il doit trouver en lui les ressources nécessaires à la résolution de son problème. Il arrive que Laurence retrouve des patients ayant déjà fait une psychanalyse et qui désirent s’engager vers l’hypnose Ericksonienne. Le praticien a plus de liberté, il est juste présent pour être un analyseur puisque c’est le patient qui amène ce dont il a besoin.

L’hypnose Ericksonienne est intéressante pour les enfants qui sont très réceptifs. La séance se déroule différemment, le soin se fait souvent à partir d’une histoire.

 

L’équipe Capkala vous donne son avis :

Aujourd’hui, beaucoup de personnes se tournent vers l’hypnose Ericksonienne dont on parle de plus en plus. Pourquoi ? Parce qu’ils sont prêts à s’investir et qu’ils souhaitent trouver des solutions à leurs difficultés dans l’objectif d’une transformation positive. Tout le monde peut tenter cette méthode de thérapie brève, il n’y a pas de contre-indication hormis pour les personnes paranoïaques.

 

Et vous ? Avez-vous déjà essayé l’hypnose Ericksonienne ? Comment cela s’est passé ?

Share
Caroline

(509Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *