La médecine chinoise à l’hôpital

Share

Depuis 2014, la médecine chinoise a fait son apparition dans les hôpitaux et apporte une complémentarité aux soins traditionnels. Même si cette médecine n’est toujours pas reconnue en France, le Professeur Baumelou, exerçant à La Pitié-Salpêtrière, fait des essais cliniques sur cette méthode et de très bons résultats sont au rendez-vous…

 

durée de la vidéo : 9 minutes et 28 secondes             mise en ligne par : sobrecases1             le : 24 décembre 2015

 

 

 

Le Professeur Alain Baumelou exerce à la Pitié-Salpêtrière. Il constate que les étudiants en médecine méconnaissent les autres médecines du monde. Pour eux, la seule médecine qui existe est la médecine conventionnelle qu’ils apprennent à la fac. Cette médecine occidentale, à la réflexion cartésienne, fait totalement ignorer à ces étudiants que 4 milliards d’individus sont soignés uniquement par d’autres médecines.

 

Ne vous trompez pas, le Professeur Baumelou est tout à fait cartésien. Mais il travaille dans le centre intégré de médecine chinoise de l’hôpital et souhaite faire connaître cette méthode de soins. Malheureusement, peu de médecins sont formés à cette médecine qui reste suspecte aux yeux des autres médecins. C’est ainsi que leur ignorance les pousse à demander à leurs patients d’arrêter la médecine chinoise, soit disant, pas du tout efficace.

 

La médecine chinoise à l’hôpital

Le Professeur Baumelou s’entoure d’un docteur Chinois et d’une sage-femme, diplômée en acupuncture, pour faire des essais cliniques. D’ailleurs, en 2014, un rapport de l’Inserm ( institut national de la santé et de la recherche médicale) reste discret sur les bons résultats de l’acupuncture… Mais d’après eux, il serait tout à fait probable, voire quasiment certain que l’acupuncture soit efficace dans le traitement des douleurs lombaires. Voilà une information très importante quand on connaît le nombre d’individus qui souffre des lombaires !  Alors pourquoi le cacher ? De plus, Stéphanie Nicolian, sage-femme, a suivi 32 patientes insomniaques sur 1 an. Elle affirme que 37% d’entre elles, ont complètement retrouvé le sommeil grâce à l’acupuncture.

 

La médecine chinoise est très différente de notre médecine conventionnelle. Effectivement, elle s’intéresse à la personne dans sa globalité, c’est sans doute ce qui manque à notre système… En quoi consiste vraiment la médecine chinoise ? Qu’est-ce que le Qi dont on parle tant ?

 

 

                                                                                                                           Capkala vous donne son avis :

il serait temps de prendre en compte les essais cliniques du Professeur baumelou et de son équipe. Pourquoi des résultats aussi importants restent-ils si discrets ? Si des solutions comme l’acupuncture, sont efficaces, il faut le faire savoir au grand public. Nous avons une médecine formidable mais qui manque peut-être, d’ouverture à la réflexion. Les Chinois intègrent sans souci, leur médecine conventionnelle à leur médecine traditionnelle chinoise…

 

Retrouvez des articles sur le bien-être en cliquant sur le lien suivant : capkala

Share
Caroline

(509Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *