L’armoise, une plante aux multiples vertus

Share

L’armoise est une plante que l’on trouve à l’état sauvage, d’ailleurs vous en avez peur-être dans votre jardin sans le savoir. Connue depuis l’Antiquité, elle soigne les problèmes de cycles menstruels des femmes. Mais elle possède bien d’autres vertus…

 

 

L'armoise
L’armoise

 

 

L’armoise était déjà connue des Aztèques et autres indiens des Amériques qui l’utilisaient comme remède médicinal, notamment contre la fatigue. Ils s’en servaient également pour protéger les voyageurs du mauvais esprit, des énergies négatives et des animaux sauvages.

 

Son nom scientifique est Artemisia vulgaris, mais elle possède d’autres petits noms : couronne de Saint Jean, ceinture de Saint Jean, herbe à cent goûts, Artémise, herbe de Saint Jean, herbe de feu. Elle grandit naturellement en Europe, en Afrique du Nord et un peu en Asie. L’armoise pousse jusqu’à une altitude de 1600 mètres, d’ailleurs elle supporte des températures de -15 degrés. Elle vit essentiellement le long des chemins, sur les remblais, les décombres, les fossés, les terrains vagues et les endroits habités.

 

La racine, les feuilles et les sommités, sont utilisées. Les feuilles se récoltent en juin-juillet en fonction de l’époque de la floraison et sont consommées fraiches ou séchées (dans un lieu sombre et sec). Froissées elles dégagent une odeur similaire à celle de l’absinthe. L’armoise a des vertus médicinales : elle est tonique, stimulante, antispasmodique et emménagogue

 

L’armoise et ses bienfaits:
  • elle soulage les troubles digestifs.
  • élimine les vers intestinaux (vermifuge efficace).
  • stimule la circulation sanguine.
  • apaise les contractions musculaires et articulaires.
  • efficace répulsif contre les insectes et rongeurs.
  • soulage les symptômes de la ménopause et les règles douloureuses.
  • favorise le sommeil.

Vous pouvez l’utiliser en cuisine crue ou cuite. Toutefois elle est a consommer avec modération. Les jeunes pousses sont tendres, juteuses et sucrées, elles ont un gout qui rappelle celle de l’artichaut, rajoutez-les dans les salades. C’est un excellent condiment pour assaisonner et relever vos plats et vos sauces, d’ailleurs, il accompagne parfaitement les viandes rôties et les volailles. Certaines personnes l’intègrent dans les gâteaux sucrés ou salés. En outre, il se consomme sous forme de tisanes (1 c. à soupe d’armoise, 1 grande tasse d’eau), en vin digestif ou apéritif, et en bain de pieds pour se relaxer.

 

Contre-indications :

Grossesse.

 

 Retrouvez tous les articles bien-être sur le magazine de Capkala en cliquant sur le lien suivant : http://mag.capkala.fr/
Share
Caroline

(480Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *