Aromathérapie

Share

illustration une bouteille d'huile essentiel avec deux batonnets de cannelle et de l'anisVous en avez forcément entendu parler … L’aromathérapie ! Eh oui, elle est de plus en plus plébiscitée et on en entend de plus en plus parler ! Dans les journaux, les magazines, à la télévision, dans des ouvrages… Bref, nous sommes de plus en plus nombreux à nous pencher sur le pourquoi du comment ! Allez on essaie de vous éclairer !

 

Nous vous proposons une petite définition de  l’aromathérapie : extraits de plantes aromatiques par la distillation qui donnent les huiles essentielles. Depuis plusieurs millénaires des pays comme l’Inde et la Chine l’utilisait mais également l’Égypte.

Lors de l’utilisation des huiles essentielles il existe plusieurs recommandations :

 – Toujours demander l’avis d’un médecin aromathérapeute et lui seul peut poser un diagnostic et sera autorisé à vous soigner par les huiles essentielles. Le pharmacien, lui, vous préconisera des posologies bien spécifiques dans certaines pathologies et l’aromathérapeute, que vous trouvez souvent dans les magasins bio, vous donnera de précieux conseils.

Attention à différentes choses pour s’essayer à l’aromathérapie :

  • à la qualité de vos huiles essentielles (il est préférable qu’elles soient bio)
  • certaines huiles essentielles peuvent être agressives pour la peau
  • d’autres sont déconseillées par voie interne !

 

Vous aurez la possibilité de les utiliser de 3 façons différentes :

Par voie orale pour : les infections digestives, les infections respiratoires, les infections urinaires…

Vous aurez le choix entre une des méthodes suivantes pour les ingérer :

  • en gélules, (préparées par votre pharmacien)
  • en gouttes, à déposer sous la langue
  • à mélanger à de l’huile végétale
  • en les mélangeant à une cuillère à café de miel
  • en déposant les gouttes sur des capsules neutres

Par voie olfactive pour : assainir, désinfecter ou parfumer une pièce

Vous utiliserez dans ces cas là : un diffuseur qui chauffera légèrement l’huile essentielle ou un  vaporisateur

Par voie cutanée pour : l’arthrose, le stress, les maux de tête, les problèmes de peau, le rhume…..

Dans ces cas là l’utilisation sera une des suivantes :

  • Sur une compresse pour le mal de tête ou pour une entorse
  • En massage pour les problèmes de circulation du sang ou pour la cellulite

Pour avoir plus d’informations, cliquez sur l’huile essentielle de citron pour savoir à quoi, cette dernière peut vous servir !

Il existe d’autres possibilités d’utilisation des huiles essentielles : elles peuvent être utilisées aussi en parfumerie, en cuisine et en cosmétique ! Vous constaterez par vous même que le sujet est vaste.

A très vite !

Share
Caroline

(509Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *