Les huiles essentielles pour les bobos de l’été

Accueil » Les disciplines » Soins par les plantes » L’aromathérapie » Les huiles essentielles pour les bobos de l’été
Share

Bientôt les vacances, certains partiront sur les côtes Françaises, d’autres à la montagne ou à la campagne. Quel que soit l’endroit, ne partez pas sans une trousse à pharmacie naturelle. Piqûres de moustiques, rhumes, tendinites, coups de soleil… Voici les huiles essentielles à ne pas oublier pour soulager et guérir les petits bobos de l’été…

les huiles essentielles
les huiles essentielles

 

 

Nous attendions les vacances d’été avec impatience et la date se rapproche. Dans 15 jours une partie des Français partiront sur leurs lieux de villégiature. Les vacances sont le moment idéal pour se relaxer mais aussi pour profiter de nombreuses activités de plein air et de diners entre amis dans les jardins. Alors, attention aux chutes de vélo, aux piqûres de guêpes ou de moustiques, aux rhumes et aux coups de soleil…Bref, n’oubliez pas d’emporter une trousse à pharmacie mais cette année choisissez les huiles essentielles pour constituer celle-ci. Cette trousse d’urgence trouvera facilement une place dans votre valise et sera la bienvenue lors de petits accidents.

Les huiles essentielles indispensables à la trousse de secours de l’été :

  1. L’huile essentielle de citron pour le mal des transports :

Tout d’abord, les vacances commencent par le voyage en voiture, en car ou en avion…Beaucoup d’enfants ont le mal des transports et l’huile essentielle de citron est un anti-nauséeux conseillé aux enfants mais aussi aux femmes enceintes. La posologie est la suivante pour les enfants : 1 goutte sur un sucre ou sur de la mie de pain, 2 ou 3 fois pendant le trajet. Toutefois elle est strictement interdite aux enfants de moins de 3 ans. Pour les femmes enceintes, l’huile essentielle de citron est déconseillée le premier trimestre, ensuite 1 goutte sur 1 comprimé neutre ou sur du sucre et laisser fondre.

 

 

 2) huile essentielle de lavande aspic :

Elle soulage rapidement les brûlures, les coups de soleil et est très utile pour apaiser les piqûres de guêpes, de taons, de méduses, d’aoutats ou d’araignées. Mais c’est aussi un anti-venin, pensez-y si vous partez dans des coins propices à la rencontre de ces petites bêtes rampantes. En fait, elle est à la fois cicatrisante, antidouleur, anti-allergique et antiseptique. Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 7 ans. Mettre 1 goutte pure sur le bouton et jusqu’à 5 gouttes pour les brûlures, à renouveler toutes les 15 minutes.

 

3) l’huile essentielle de Gaulthérie :

Très utilisée par les sportifs, elle est particulièrement efficace pour les tendinites, le mal de dos et le mal de tête. Il faut impérativement la diluer dans une huile végétale ( par exemple l’arnica), jamais pure! Pour les tendinites, mélanger 10 gouttes d’huile de gaulthérie + 1 cuillère à soupe d’huile végétale (Macadamia, par exemple), puis masser la zone concernée. En outre elle est interdite aux enfants de moins de 12 ans.

 

4) l’huile essentielle d’immortelle :

N’oubliez surtout pas l’huile essentielle d’immortelle si vous avez des enfants, elle est indispensable en cas de chutes ou de chocs. D’ailleurs, elle est plus puissante que l’arnica et est idéale pour les traumatismes. Appliquer 1 goutte pure sur l’hématome ou la plaie et masser. Renouveler l’opération toutes les heures si besoin ( sans dépasser 3 heures).

 

 

5) huile essentielle d’eucalyptus citronné
Une huile essentielle à emporter partout ! Rhume, otites, grippe, bronchite, toux, courbatures, foulures, douleurs articulaires, torticolis… De plus, elle repousse les moustiques et calme les piqûres d’insectes. Elle s’utilise pure ou diluée. Par voie orale, prendre 2 gouttes 3 fois par jour sur un comprimé neutre ou un sucre. En massage, mélanger 4 gouttes d’eucalyptus citronné + 4 gouttes d’huile végétale (ex : huile de noisette) pour les courbatures. Elle est strictement interdite aux enfants de moins de 8 ans, aux femmes enceintes et allaitantes.

 

 

Attention toutes les huiles essentielles ne sont pas compatibles au soleil, certaines sont photosensibilisantes et peuvent laisser des taches sur la peau. De plus, les huiles essentielles sont des produits très actifs c’est pourquoi avant de les utiliser faites un test sur une partie du corps peu visible. Si vous avez une rougeurs ou un bouton, stoppez immédiatement et consultez votre médecin ou un pharmacien.

Retrouvez les articles bien-être sur le Magazine en cliquant sur le lien suivant : capkala

Share
Caroline

(321Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *