Philippe Bloch : Ne me dites plus jamais bon courage !

Share

Écrit de façon légère et vraiment très agréable, ce livre met en avant 12 expressions que l’on se plaît à utiliser en France et qui, selon l’auteur, peut empêcher les français d’avancer ! Quelles sont-elles ? Nous reconnaissons-nous au travers de ces exemples ? A vous d’en tirer les conclusions.

 

Philippe Bloch - Ne me dites plus jamais bon courage

 

Lexique  anti-déprime à usage immédiat

Vous en avez marre d’être rabat-joie, de penser et vivre triste ? Alors, arrêtez de parler triste ! La  vie est belle, mais elle est courte. Chaque instant mérite d’être vécu intensément et apprécié à sa juste mesure. C’est possible et il était temps de le rappeler. Découvrez dans ce lexique les douze expressions qui vous pourrissent la vie au quotidien sans même vous en rendre compte, et apprenez à vous en débarrasser au plus vite.  Cela fera du bien à tout le monde. Mais surtout, cela libèrera votre énergie et vous redonnera envie de l’avenir, infiniment plus excitant que vous ne le pensez.  Rejoignez le camp des optimistes et des enthousiastes !

Philippe Bloch : Ne me dites plus jamais bon courage !

L’auteur :

Philippe Bloch est diplômé de l’ESSEC. Après ses études, il passe deux ans à New York, en tant qu’Attaché Commercial auprès de l’Ambassade de France. A son retour, il démarre sa vie professionnelle au Groupe Expansion, où il est pendant trois ans éditeur du magazine « L’Expansion » et d’autres journaux et produits du groupe.Il est l’auteur de plusieurs titres comme Dinosaures et Caméléons ou encore Service compris 2.0- 360 idées pour améliorer la qualité de service à l’heure d’internet. 

L’équipe Capkala vous donne son avis :

On prend énormément de plaisir, on passe un moment à rire car régulièrement on se rend compte de nos travers ! C’est plein de bon sens et on arrive à prendre conscience de ce que l’on met en place dans notre quotidien inconsciemment !

 

Allez-vous continuer à dire “Bon courage” à votre entourage ?

Share
Caroline

(509Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *