4 huiles essentielles pour les maux de l’hiver

Share

Le temps se rafraichit, les premières gelées arrivent, nous nous habillons plus chaudement mais cela n’empêche pas les premiers rhumes, les toux, les nez qui coulent…Nous vous proposons 4 huiles essentielles à découvrir pour gérer les maux de l’hiver : le thym à linalol, le niaouli, le ravintsara et l’eucalyptus radiata.

Durée de la vidéo : 14 minutes et 59 secondes                                         mis en ligne le : 3 janvier 2012                                          par : TheDine.

 

Tout d’abord, et pour qu’il n’y ait pas de confusion, cette vidéo est réalisée par une personne qui utilise des huiles essentielles mais qui n’est ni aromathérapeute, ni phytothérapeute et encore moins médecin. En fait, sa grand-mère l’a initié à l’aromathérapie et souhaite juste, partager ses connaissances.

Les huiles essentielles peuvent être toxiques et nécessitent des règles qu’il faut respecter. En effet, un petit flacon est un extrait liquide concentré puissant. Elles sont déconseillées pour les femmes enceintes, allaitantes, les personnes asthmatiques et épileptiques, les jeunes enfants… aussi, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou pharmacien.

 

 

4 huiles essentielles :

1) Le thym à linalol :

  • il fortifie l’organisme, soigne les infections respiratoires et renforce l’immunité. En premier lieu, mélangez 2 gouttes d’huile essentielle + 5 gouttes d’huile végétale de macadamia. Puis, frictionnez-vous le thorax, le dos et la plante des pieds.

 

2) L’eucalyptus radiata :

  • débouche le nez. En inhalation ( 10 minutes) : dans un bol d’eau chaude versez 5 gouttes d’eucalyptus radiata.

 

3) Le niaouli :

  • idéal pour les infections respiratoires surtout pour la grippe. Mélangez 1 goutte de niaouli + 1 goutte de ravintsara sur un comprimé neutre. Ensuite, pour la bronchite et la sinusite : 5 gouttes de chaque + 5 gouttes d’huile végétale de macadamia à poser sur le dos, le thorax et les poignets.

 

4) Le ravintsara :

  • l’huile essentielle la plus antivirale, pour la grippe : 3 gouttes sur le sternum, le haut du dos, les poignets et les plis du coude. A mélanger avec de l’huile végétale si vous le souhaitez. Pour la fatigue : 3 gouttes d’huile essentielle sur le plexus solaire, les poignets, les plis du coude et la plante des pieds. Enfin, pour la gastro : 1 goutte d’huile essentielle sur un comprimé neutre avec une goutte d’estragon.

 

 

                                                                                                    Capkala vous donne son avis :

en quelques années nous avons constaté un engouement pour les huiles essentielles. Elles sont vendues en pharmacie, en boutique bio et même en supermarché. Mais attention, un mauvais dosage ou une mauvaise utilisation et vous vous retrouverez à l’hôpital ! Leurs principes actifs ne sont pas sans danger, aussi demandez toujours conseil à un professionnel qui vous guidera en fonction de votre problématique.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les huiles essentielles ? Retrouvez des articles sur : capkala

Share
Caroline

(726Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *