Les exam’s….et la SOPHROLOGIE

Share

Maux de ventre, angoisses, sueurs, tremblements… et c’est reparti pour les examens de fin d’année et les appréhensions qui tétanisent nos enfants ! Brigitte Blaise, sophrologue, nous en parle et nous donne un petit exercice de respiration à faire régulièrement pour se décontracter. Et comme, bien souvent, les mamans sont tout autant anxieuses que leurs enfants, elles sont donc invitées à participer a cette petite séance de détente…

 

 

les-exams-et-la-sophrologie

 

Les EXAM’s….et la SOPHROLOGIE.

 

Oh il faut que je te dise, j’ai pratiqué la Sophrologie lorsque j’étais stressée par ma future rentrée professionnelle l’an passé tu t’en souviens ?

Eh bien ça fonctionne !!!! Mes pensées étaient moins dirigées vers le négatif de la situation et j’étais plus relaxe, je me suis même surprise à chantonner le matin avant d’aller au bureau ; aujourd’hui je reviens car j’ai une boule d’angoisse à l’estomac !

Tu vas me demander pourquoi ? Mon fils passe son BAC dans quelques jours ; je me rappelle très très bien de mon état lorsque j’ai affronté ces épreuves il y a …eeeuuuhhh…quelques années maintenant.

Je suis inquiète pour lui et je voudrais tellement qu’il réussisse, il a travaillé dur ; d’ailleurs pour les matières plus délicates des cours particuliers l’ont soutenu et pour le côté « technique » je pense que tout a été fait. Evidemment son entrée à l’Université « Cotée » à quelques kilomètres dépend du succès à l’examen…

Ce qui me titille tu vois c’est « Comment gérer l’avant et le moment des épreuves pour ne pas perdre ses moyens » ?  Est-ce que la Sophrologie peut quelque chose pour lui ?

Bien sûr, même si le temps est compté, se préparer comme un sportif de haut niveau est un plus ; et 1 ou 2 séances peuvent faire la différence !

Tu sais que souvent lorsqu’on doit affronter l’inconnu, lors, par exemple, d’un entretien d’embauche, d’une arrivée dans un nouvel emploi, d’une compétition à gagner absolument, la pression que nous nous mettons sur les épaules, sans compter les espoirs de notre entourage sont des facteurs qui peuvent être paralysants.

Le but pour ton fils n’est pas de rendre copie blanche mais bien d’être le plus à l’aise possible ; les mains moites, la sueur qui coule dans le dos, les pupilles dilatées, le ventre en mode « lambada » démontrent un état de stress important => je te propose de le rencontrer et nous ferons ensemble quelques exercices de relaxation dynamique ainsi qu’une visualisation positive pour le projeter dans la situation future.

Déjà je te propose de faire tout de suite une respiration simple que tu pourras refaire avec ton ado ; assieds-toi tranquillement sur la chaise, relâche doucement ton corps, régule ta respiration. Ça va ? Tu te sens bien ?

Maintenant remonte tes mains et pose les autour de ton cou, pouces se rejoignant au niveau du larynx, comme si tu te faisais un joli collier, prend en même temps une profonde inspiration par le nez, bouche fermée. Ressens tes poumons plus ouverts, ton diaphragme descend et ton ventre se relâche. Tu y es ? Bloque l’air dans tes poumons, contracte légèrement ton corps et …. Souffle par la bouche, souffle encore en relâchant et pose les coudes sur les genoux. Recommence encore une fois et aussi souvent que nécessaire.

Comment te sens-tu maintenant ?

Waaaooouuuhhhh…. décontractée, je vide tout cet air et relâche mon corps en même temps ce qui me donne une sensation d’apaisement incroyable, de détente jusqu’au bout de mes doigts de pieds ! Je vais le faire faire à mon fils en rentrant et je te l’envoie en Sophrologie.

 

N’hésitez-pas à refaire cet exercice souvent, le stress se niche partout….une séance de respiration et vous vos sentirez beaucoup mieux !

 

 

Texte écrit par : Brigitte BLAISE

Sophrologue certifiée, Spécialisée en Sommeil

Praticienne en Hypnose

Réflexologue plantaire & Détente réflexologique du Crâne (DRC)

 

Retrouvez Brigitte Blaise sur notre site : http://www.capkala.fr/brigitte-blaise-83

 

Share
Caroline

(726Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *