Petit cahier d’exercices de bienveillance envers soi-même

Share

La bienveillance envers soi-même. A première vue, être bienveillant envers soi-même, est un exercice difficile pour beaucoup de personnes. Se faire plaisir ou prendre soin de soi est important, alors ne culpabilisez pas ! En aucun cas, vous êtes égoïste, d’ailleurs n’écoutez pas les gens qui vous traitent ainsi.  Mais pour être bienveillant avec les autres il faut savoir l’être envers soi-même…

 

couverture pêche illustration d'une femme dans son lit

 

Petit cahier d’exercices de bienveillance envers soi-même

Puis-je être bienveillant(e) envers moi-même ?

Que va-t-on penser si je m’occupe de moi ? Ne va-t-on pas m’en vouloir ? suis-je assez bienveillant(e) envers les autres ? N’est-ce pas mieux d’être généreux(se) et de s’oublier soi-même ? Existe-t-il une forme de « bon égoïsme » ? Quelle est la limite à la bienveillance que je peux m’offrir ? Il arrive à chacun de nous de se poser ces questions sans réellement trouver de réponses claires.

Voilà un petit cahier d’exercices qui va vous permettre d’apporter des réponses à ces questions importantes pour un bon épanouissement de soi. Ludique, pratique et amusant, ce petit cahier vous emmène sur le chemin d’une juste bienveillance pour un plus grand bien-être !

« Il y a une forme d’égoïsme qui fait qu’on est si nourri qu’alors on a beaucoup à donner à autrui. » Marshall B. Rosenberg

Auteur de « Petit cahier d’exercices de bienveillance envers soi-même » : Anne Van Stappen

Illustrations de : Jean Augagneur

L’auteur :

Docteur en médecine, Anne Van Stappen s’est très tôt intéressée aux relations humaines et formée à diverses approches thérapeutiques. Son aspiration à soigner les maux du corps par les mots du coeur s’est réalisée après sa rencontre avec la Communication Non Violente. Formatrice certifiée en CNV depuis 1995, elle propose des conférences et des ateliers sur la communication et la gestion des conflits. Auteur à succès, elle a notamment publié aux Editions Jouvence : Ne marche pas si tu peux danser, Petit cahier d’exercices pour cultiver sa joie de vivre au quotidien…

 L’équipe Capkala vous donne son avis :

en fait, s’occuper de soi, se faire plaisir, est souvent le problème des personnes généreuses, tournées vers les autres et qui s’oublient. Pourtant, être bienveillant envers soi, ne veut pas dire « égoïste » ! Vous n’oubliez pas les autres, c’est juste se respecter et profitez des plaisirs de la vie pour soi. Donc personne ne doit juger votre façon de faire et d’agir, cela vous appartient !

 

Un petit cahier d’exercices à dévorer ! Si vous avez du mal a être bienveillant envers vous-même, vous trouverez des explications et une aide pour y parvenir…

Share
Caroline

(726Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *