Yoga et la femme enceinte

Share

Yoga et la femme enceinte. Pendant la grossesse, il n’est pas facile de continuer à pratiquer du sport mais vous avez besoin de bouger et de préférence en douceur. Les mois passent, le bébé grossit et vous ressentez des douleurs en bas du dos, avez-vous pensé au yoga ? Respiration, méditation, concentration, relaxation sont au programme…

 

Durée de la vidéo 3 minutes et trente cinq secondes mise en ligne par maman pour la vie.com le 22 décembre 2014

 

Le yoga et la femme enceinte.

Au fil des mois, le ventre de la maman s’arrondit et souvent les premières tensions musculaires se font ressentir au niveau du bassin et du bas du dos. Une combinaison entre postures et respirations, permettra de libérer ces tensions afin que la grossesse soit plus agréable. Toutes ces postures aideront la future maman le jour de l’accouchement.

Le yoga ne présente pas de contre-indications, les exercices sont adaptés à toutes les femmes, les mouvements sont très doux. Certaines d’entre elles commencent dès les premiers mois de grossesse, d’autres arrivent plus tard, tout est en fonction de chaque personne. Ces séances sont l’occasion de parler de l’accouchement, de partager les expériences, de confier les appréhensions, bref, le yoga permet de se relaxer physiquement et mentalement.

Mélineige a fait du yoga lors de sa première grossesse et en connait les bienfaits. Pour elle, le yoga est une façon de prendre soin de soi.

Geneviève est enceinte de plus de 8 mois, elle a débuté le yoga prénatal dès la fin du deuxième mois de grossesse. Poussée par ses amies elle tente l’expérience, cette sportive a trouvé dans le yoga une autre façon de bouger et de se faire du bien ainsi qu’à son bébé. Elle a découvert comment se relaxer lorsqu’elle est stressée.

 

L’équipe Capkala vous donne son avis :

Apaisant et relaxant, le yoga est une méthode douce pour la préparation à l’accouchement. Les futures mamans ressentent des douleurs en bas du dos et certaines postures soulageront ces tensions. Nous vous conseillons de suivre des cours avec un professeur pour éviter de vous blesser, certaines postures ne sont pas à reproduire pendant la grossesse.

 

L’avantage du yoga c’est que vous pouvez en faire chez vous, le matériel demandé est simple et vous n’avez pas besoin d’affaires couteuses.

Share
Caroline

(726Articles)

Faire un commentaire

Votre adresse e-mail ne s’affichera pas. Les champs requis sont marqués d’un *